CitoyensRésidentsAnimauxS'InformerEnvironnement et développement durableRéglementationTransportProgrammes de subventionFormulaires et demandes de permisTaxes municipalesRessources communautaires et socio-économiquesSécuritéInfo-TravauxFormulaires
MunicipalitéConseil municipalSéances publiquesAssemblées publiquesServices municipauxAvis publics et appels d'offresPolitiquesComitésGestion contractuelleDemande d'accès à l'information
Découvrir Saint-AmableHistoire et PatrimoineLogo, armoiries et devisePortraitProfil économiqueInfrastructures municipalesAutres adresses et liens UTILES Plan de la MunicipalitéPrix et distinctionsVie communautaire
Accueil
LoisirsBénévolatActivités et événementsProgrammation des loisirsRéseau cyclable et piétonnierArtistes et artisansEntentes intermunicipalesBibliothèqueParcs et terrains de jeuxPiscine municipale et jeux d'eauVente de garageLocation de sallesAssociations et organismes
Services en ligne
Menu

En plus du volet interventions, le Service incendie intègre dès 1976 le volet prévention. Chaque année, plusieurs actions sont réalisées auprès des citoyens :

  • Visites annuelles dans les écoles et centres de la petite enfance (CPE)
  • Pompier d’un jour, journée d’activités de pompier organisée en collaboration avec les trois écoles primaires dans le cadre d’un programme de récompense en lien avec la persévérance scolaire
  • Yvon Larosé, mascotte du Service incendie
  • Création de plans d’évacuation familiaux et exercice d’évacuation lors de La Grande évacuation en octobre durant la Semaine de prévention des incendies
  • Inspections résidentielles et commerciales des équipements de protection incendie (avertisseurs de fumée, détecteurs de monoxyde de carbone, etc.)
  • Émission de permis et inspections des feux de foyers extérieurs et feux à ciel ouvert
  • Remplissage des piscines
  • Recensement des réservoirs de propane

 

 

FICHE DE PRÉVENTION

Le Service incendie tient un registre comprenant toutes les informations utiles sur les propriétés en cas d'incendie :

  • type de bâtiment
  • nombre d'occupants
  • système de chauffage
  • emplacement des réservoirs de propane, etc

 

Pour mieux vous servir, la Municipalité de Saint-Amable vous encourage à compléter la Fiche prévention des incendies et la transmettre : 

 

 

avertisseur de fumée : êtes-vous bien protégés ?
 
L'avertisseur de fumée demeure le meilleur moyen de détecter rapidement un début d’incendie, aviser sans délai les occupants et leur permettre d’évacuer les lieux à tout moment, surtout lorsqu’ils dorment.
 

Depuis la commercialisation de l’avertisseur de fumée au Québec en 1980, le nombre de décès suite à un incendie a diminué de plus de 70 %, passant d’une moyenne annuelle de 179 à 50 décès. Dans 60 % des cas des 50 décès, les avertisseurs de fumée n’étaient pas fonctionnels. C’est aussi au début des années 80 que l’installation des avertisseurs devient obligatoire dans toutes les nouvelles résidences construites.

Au fil des années, la réglementation dans le domaine de la construction a été modifiée et le nombre d’avertisseurs requis à l’intérieur des résidences a augmenté afin de s’adapter aux nouveaux bâtiments. De plus, les matériaux de construction des dernières années sont composés davantage de matières synthétiques, nocives et dangereuses en cas d’incendie, nécessitant une évacuation encore plus rapide.

Avec l’efficacité incontestée des avertisseurs de fumée et l’adoption, en 2011, du règlement sur la prévention incendie requis par le schéma de couverture de risques, chaque municipalité de la MRC de Marguerite-D’Youville a résolu que toutes les résidences, peu importe leur année de construction, devaient être munies d’un avertisseur de fumée par étage. Pour les constructions antérieures à novembre 2000, un avertisseur relié électriquement à ceux déjà en place serait idéalement requis pour s’assurer d’une détection et une évacuation rapide. Si vous planifiez faire des travaux, il est suggéré d’en profiter pour installer un avertisseur électrique.

 

chauffage au bois : avez-vous fait votre ramonage annuel ?
  Le Service incendie de Saint-Amable vous rappelle que le ramonage annuel de votre cheminée, par un professionnel, est toujours de mise pour éliminer la créosote causée par la fumée. La créosote est un dépôt très inflammable qui s’agrippe aux parois de la cheminée. Seul un bon ramonage peut l’éliminer et retire généralement 75 % à 90 % des dépôts.
 
Pour diminuer la formation de créosote, brûlez du bois de qualité (chêne, érable ou hêtre), du bois sec depuis au moins six mois, en petite quantité à la fois et faites entrer assez d'air dans l'appareil à combustion pour que les flammes soient vives et que la combustion complète soit favorisée. De plus, les flammes ne dégageront pas de produits toxiques.
 
Pour savoir si le bois est bien sec, vérifiez la présence de larges fissures aux extrémités des bûches. Entreposez aussi les cordes de bois dehors, loin de la maison et couvrez les bûches afin de les protéger des intempéries. Le bois humide et le bois vert nuisent à la combustion et augmentent les dépôts de créosote.
 
LE RAMONAGE
Faites ramoner la cheminée par un professionnel à toutes les cinq cordes de bois brûlées si vous utilisez beaucoup votre appareil. Sinon, au moins une fois par an, préférablement au printemps, car les dépôts de créosote laissés dans la cheminée, combinés au temps chaud et humide de l’été, entraînent la corrosion des pièces d’acier et augmentent la formation de bouchons de créosote.
 
À l’automne, examinez votre cheminée, à l’aide d’un petit miroir, afin de vous assurer qu’aucun débris n’est venu l’obstruer pendant l’été (nid d’oiseau, pièce détachée, etc.).
 
IMPORTANT : Ne tentez pas de mettre le feu dans la cheminée pour éliminer la créosote. Toute la maison pourrait y passer.
 
Ne vous fiez pas aux bûches ou aux additifs en poudre conçus pour nettoyer les conduits de fumée. Ces produits ne permettent d’éliminer que 60 % de la créosote.
 
AUTRES PRÉCAUTIONS IMPORTANTES
  • Jetez les cendres dans un contenant métallique à fond surélevé, conservé dehors, loin de tous matériaux combustibles car elles peuvent rester chaudes jusqu’à 72 heures;
  • Installez un avertisseur de fumée et un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) dans le corridor, près des chambres à coucher.
  • Installez un avertisseur de fumée à tous les étages de la demeure y compris le sous-sol.
  • Installez un avertisseur de CO près du foyer ou du poêle à bois.

 

 

RÉSERVOIRS DE PROPANE

Le Service Incendie recense toutes les propriétés qui possèdent des réservoirs de propane. Il est très important pour votre sécurité et celle des pompiers de les déclarer dans l’éventualité où un incendie se déclarerait.

Pour déclarer vos réservoirs de propane, communiquez avec le Service incendie au 450 649-3555 #271 et fournissez les renseignements suivants :

  • Emplacement des réservoirs
  • Poids des réservoirs

Les réservoirs de propane pour les barbecues ne sont pas visés par le recensement.

 

 

YVON LAROSÉ, MASCOTTE DU SERVICE INCENDIE
  Depuis 2015, le Service incendie compte un nouveau venu parmi ses rangs : Yvon Larosé, une mascotte pour animer petits et grands lors des activités de prévention incendie. Créée par Les Éditions Petite Mine, Yvon Larosé est déjà bien connu des enfants de Saint-Amable grâce aux cahiers d’activités et de jeux ditribués dans les écoles et CPE depuis plusieurs années par les pompiers. Ces cahiers retracent les aventures du pompier Yvon Larosé, prodiguent aux enfants des conseils en prévention incendie et expliquent les huit comportements sécuritaires en cas d’incendie.

 

 

POMPIER D'UN JOUR : RAVIVER LA FLAMME DE LA MOTIVATION SCOLAIRE
 

Pompier d’un Jour vise à encourager la persévérance scolaire, l’esprit d’entraide, à effectuer de la prévention auprès des enfants et à stimuler leur motivation en fin d’année scolaire. C’est grâce à cette initiative que, depuis 2012, des groupes d’élèves des écoles primaires de Saint-Amable sont invités à plonger dans la vie d’un pompier le temps d’une demi-journée.

Pompier d’un Jour offre une motivation supplémentaire aux élèves en fin d’année scolaire avec un système de récompense complémentaire à ceux appliqués par les écoles tout au long de l’année.

 

Pour participer, les élèves cumulent des coupons qu’ils reçoivent lorsqu’ils effectuent des bonnes actions ou qu’ils persévèrent dans leurs travaux académiques. Un élève par classe est tiré au sort parmi les coupons accumulés. Plus les élèves réalisent de bonnes actions, plus ils cumulent de coupons et plus ils ont de chances d’être tiré au sort.

Le jour de l’activité, les pompiers vont accueillir les élèves à l’école et les emmènent en camion, sirène en action, vers le complexe municipal où ils sont accueillis pour une visite exclusive. Durant cette visite, ils reçoivent une épinglette des armoiries de Saint-Amable et signent un Livre d’Or. Les élèves vont ensuite visiter la caserne, assistent à l’extinction d’un feu et sont invités, eux aussi, à tenir la lance à incendie.

 

 

ÉCHANGEURS D'AIr
 

Certains échangeurs d'air peuvent présenter un risque potentiel d'incendie. Dans le cadre de son Programme d'amélioration de la sécurité, Venmar Ventilation ULC vous conseille de cesser le fonctionnement des appareils visés en votre possession et de les contacter au 1 866 441-4645 ou de consulter le site Internet www.venmar.ca.

Consultez la liste des appareils visés par le programme

 
Message
AnnulerS'abonner