CitoyensRésidentsAnimauxS'InformerEnvironnement et développement durablePermis et RéglementationTransportProgrammes de subventionFormulairesTaxes municipalesRessources communautaires et socio-économiquesSécuritéInfo-TravauxFormulairesGrands projets
MunicipalitéConseil municipalSéances publiquesAssemblées publiquesServices municipauxAvis publics et appels d'offresPolitiquesComitésGestion contractuelle
Découvrir Saint-AmableHistoire et PatrimoineLogo, armoiries et devisePortraitProfil économiqueInfrastructures municipalesAutres adresses et liens UTILES Plan de la MunicipalitéPrix et distinctionsVie communautaire
Accueil
LoisirsBénévolatActivités et événementsProgrammation des loisirsRéseau cyclable et piétonnierArtistes et artisansEntentes intermunicipalesBibliothèqueParcs et terrains de jeuxPiscine municipale et jeux d'eauVente de garageLocation de sallesAssociations et organismes
Services en ligne
Menu
Plusieurs dispositions régissent la possession d'animaux domestiques sur le territoire de la Municipalité.
 
Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (SAVR)
              

La protection et le contrôle des animaux sont assurés par le SAVR sur le territoire de Saint-Amable. 

À portée régionale, SAVR offre ses services à plus de 130 000 citoyens dans les villes et municipalités de Belœil, Marieville, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Mathieu-de-Belœil, Saint-Amable, Sainte-Julie et Varennes.

Services aux citoyens

  • Prise en charge des animaux perdus, abandonnés, blessés ou errants
  • Avis de recherche des animaux disparus
  • Adoption d'animaux
  • Achat de médailles pour chiens (obligatoire sur le territoire de Saint-Amable)
  • Prêt de cage-trappe

 

Médailles pour chiens

Actuellement, uniquement les propriétaires de chiens sont tenus responsables de procéder à l’enregistrement de leur animal au registre, en se procurant une médaille d’identité (licence), ainsi qu’au renouvellement de la licence chaque année.

Toutes les médailles achetées en 2014 sont échues depuis le 31 décembre 2014. La validité des médailles achetées à partir de 2015 sera de un an. Pour une médaille achetée en mars 2016, son renouvellement devra donc s’effectuer en mars 2017. 

 

Trois modes d'inscription :

  • En personne, à nos locaux au 2863 chemin de l’Industrie à Saint-Mathieu-de-Beloeil durant nos heures d’ouverture ;
  • Par téléphone, du lundi au vendredi, entre 9h et 16h ;
  • Par courrier, en remplissant le formulaire et en le retournant par la poste en incluant un chèque au montant de la ou les médaille(s). Effectuer le paiement au nom de Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu.
  • Par internet, en s’inscrivant sur le site Emili – Gestionnaire animalier. Pour ce faire, vous devez vous inscrire d’abord sur le site Emili.net, puis consulter vos courriels afin de vous rendre sur votre portail personnel. Remplir le profil du ou des  chien(s) puis payer les frais pour la ou les médaille(s) qui sera (seront) envoyée(s) par la poste.
  • En personne, à l'Hôtel de ville de Saint-Amable durant nos heures d'ouvertures.

 

Formulaire à compléter

 

Adoption d'animaux

Vous recherchez un compagnon félin ou canin ? Rendez-vous sur la page Facebook du SAVR. Plusieurs chats et chiens accueillis au refuge sont à la recherche d’une nouvelle famille.

 

Heures d’ouverture

Lundi au Mercredi : 9 h à 16 h

Jeudi : 9 h à 16 h

Vendredi : 9 h à 20 h

Samedi : 10 h à 16 h

Fermé le dimanche

 

Coordonnées

2863, chemin de l’Industrie - Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec) J3G 0S3

Téléphone : 450 813-7381                Sans frais : 1 855 403-3600                  

Courriel : info@animaux-savr.com 

 

 
 
Campagne de sensibilisation Pitou attaché, c'est ma responsabilité
              

La campagne régionale Pitou attaché, c’est ma responsabilité, lancée la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et les Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu en collaboration avec l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec, rappelle aux propriétaires de chiens l’obligation de tenir leur animal en laisse en tout temps dans tout lieu public en vertu de la règlementation municipale en vigueur. 

Les parcs à chiens sont les endroits désignés pour laisser le meilleur ami de l’homme se dégourdir.

 

Chaque année, le retour du beau temps annonce les promenades agréables avec son animal de compagnie et multiplie les plaintes liées aux chiens. Pour une collaboration harmonieuse et la sécurité de tous, les propriétaires de chiens doivent respecter la règlementation. Les propriétaires récalcitrants pourront s’exposer à des constats d’infraction. Les amendes s’élèvent de 50 $ à 300 $ en cas de récidive. 

« Cette réglementation existe depuis plusieurs années, pourtant, elle est peu respectée, souligne le capitaine Yanic Parent. Nos patrouilleurs porteront une attention particulière durant toute la saison estivale à son application. Les propriétaires récalcitrants pourront s’exposer à des constats d’infraction. »

Être propriétaire d’un chien est un choix qui doit être réfléchi, car il s’agit d’un engagement à long terme envers lui, mais aussi en respect des devoirs du citoyen responsable, tels que le port de la laisse, le ramassage des excréments et la nuisance sonore.

Depuis 2010, la Régie a reçu 3000 plaintes liées aux chiens, dont 270 pour des attaques. Chaque année, environ 164 000 morsures canines sont infligées à des Québécois. L’usage de la laisse est important pour assurer la sécurité des citoyens et réduire les risques de blessures provoquées par les morsures de chien, sans égard à la race.

 

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR

Dans un espace public : 

  • Toujours tenir son chien en laisse à moins qu’il ne soit à l’intérieur d’un parc à chiens ;
  • S’assurer que le collier et le dispositif d’attache sont sécuritaires, adaptés au chien et ne risquent pas de l’étrangler ;
  • S’assurer que la personne qui a la responsabilité du chien en laisse ait la capacité d’en assurer le contrôle en tout temps.

 

TÉMOIGNAGES

« Les chiffres démontrent que l’usage de la laisse est de toute première importance pour réduire les risques de blessures provoquées par les morsures de chien sans égard à la race. Par exemple, sur 44 cas de morsures canines qui m’ont été présentés par les municipalités pour des évaluations comportementales entre 2012 et 2015, 73 % résultaient de chiens qui étaient laissés libres et donc facilement évitables » précise la docteure Diane Frank, médecin vétérinaire spécialiste en comportement animal.

L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec soutient d’ailleurs que c’est par la prévention que les incidents malheureux impliquant des chiens peuvent être évités. Le docteur Joël Bergeron, président de l’Ordre, invite les propriétaires à adopter de simples comportements responsables, particulièrement dans les espaces publics « toujours tenir son chien en laisse, s’assurer que le collier et le dispositif d’attache sont sécuritaires et adaptés au chien et aussi, que la personne qui a la responsabilité du chien ait la capacité d’en assurer le contrôle en tout temps permettent de renforcer la sécurité de la communauté. »

 

Pour plus d'information, consultez le site Internet de la Régie de police www.police-rsl.qc.ca.

La Régie de police rappelle que le 9-1-1 doit être composé uniquement en cas d’urgence et n’est pas le canal d’information approprié pour émettre une plainte. Pour contacter la Régie de police, les citoyens peuvent téléphoner au 450 536-3333.

 

Télécharger l'Affiche de la campagne

 

Message
AnnulerS'abonner